Quick-Win : vérifier la réplication SYSVOL en ligne de commande

Petit article pour réaliser les opérations de contrôle du dossier SYSVOL avec Windows Server 2016. Pour rappel, REPADMIN ne synchronise que les partitions d’annuaires ; SYSVOL est géré par le moteur DFS.

  • Installer les outils d’administration de DFS (requiert une version graphique de Windows Server) :
Install-WindowsFeature RSAT-DFS-Mgmt-Con
  • Vérifier l’état de la réplication SYSVOL par interrogation WMI :
For /f %i IN ('dsquery server -o rdn') do @echo %i && @wmic /node:"%i" /namespace:\\root\microsoftdfs path dfsrreplicatedfolderinfo WHERE replicatedfoldername='SYSVOL share' get replicationgroupname,replicatedfoldername,state

Le code d'état retourne les valeurs suivantes et doit être à 4 si tout va bien :
0 = non-initialisé
1 = initialisé
2 = Synchronisation initiale
3 = Récupération automatique
4 = Normal
5 = En erreur
  • Répliquer SYSVOL de PC1 vers PC2 :
dfsrdiag syncnow /rgname:"domain system volume" /member:DC1 /partner:DC2 /time:1 /verbose

Lien Permanent pour cet article : https://ms-sec.fr/?p=2796

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.